Les annes 2000 sont marques en Afrique de l'Ouest par la multi-plication des projets d'exploitation des hydrocarbures et des ressources minires. Les enjeux sont considrables. Les impacts de tels projets sont multiformes et de trs grande ampleur.

Les filires des activits extractives se singularisent par l'incertitude et par de multiples tensions lies la complexit des situations et la difficult de leur gestion. Les relations entre acteurs sont marques par de fortes asymtries.

Le Master international GAED - Grer les impacts des Activits Extractives constitue une rponse aux besoins en comptences nouvelles lis la gestion des impacts des activits extractives et s'inscrit dans le cadre du Programme conjoint intitul "Biodiversit - Gaz - Ptrole" (Programme BGP)

qui a vu le jour en Mauritanie l'initiative du Ministre de l'Environnement et du Dveloppement Durable et en partenariat avec le Ministre des Pches et de l'Economie Maritime et le Ministre du Ptrole, de l'Energie et des Mines. Soutenu par la GIZ, le PNUD, l'UICN et le WWF, le Programme BGP a pour ambition de trouver les meilleurs moyens d'une gouvernance durable des ressources naturelles dans le contexte d'exploitation des hydrocarbures (en offshore).

Initi dans ce cadre, le Master international GAED - Grer les im-pacts des Activits Extractives constitue une rponse aux besoins en comptences nouvelles lis la gestion des impacts des activits extractives.

Cogr par l'Universit des Sciences, de Technologie et de Mdeci-ne (USTM) de Nouakchott et l'Universit Gaston Berger (UGB) de Saint-Louis, le Master GAED permettra de former des cadres sus-ceptibles d'intervenir dans la gestion plurielle des activits extracti-ves que ce soit au sein des entreprises minires, des services de l'Etat, des collectivits locales ou de la socit civile. Le sige du Master GAED est localis l'Universit de Nouakchott
Le projet de formation, valid par l'USTM de Nouakchott et l'UGB de Saint-Louis, bnficie d'un partenariat international confirm (UICN, CIRAD) et de diverses sources de financements (Fondation MAVA, GIZ et PNUD).

La formation est sanctionne par un double diplme (ou de certifi-cats) portant la mention de cotutelle de l'USTM de Nouakchott et de l'UGB de Saint-Louis.